Jeudi 12 juillet

Christophe GAUCHE


débute la musique par l’étude du piano et de l’orgue à l’Ecole Nationale de Musique de Saint-Nazaire sous la direction de Félix Moreau et de Marie-Thérèse Jehan.
Il est ,ensuite ,élève du Conservatoire National de Saint-Maur-des-Fossés, ainsi que du Conservatoire International de Musique de Paris ,il travaille notamment l’interprétation avec Eric Lebrun et l’improvisation avec Françoise Lechevin-Gangloff.
Il se perfectionne enfin à la Scola Cantorum de Paris où il obtient le diplôme supérieur d’orgue en 2004.                                       
Christophe Gauche est titulaire du Diplôme d’Etudes Musicales en orgue ainsi que d’une maîtrise de musique et musicologie. Professeur d’orgue à l’école de musique de Rezé et de Saint-Nazaire, il est  également titulaire de l’orgue de la Collégiale de Guérande.


 

Claude LEGAL


Trompettiste, commence ses études musicales au CNR de Nantes. Après avoir travaillé avec Robert Bouché (trompette solo à l’Opéra  de Paris), il rentre au Conservatoire  National Supérieur de Paris dans la classe de Pierre Thibaud.
Il obtient un premier prix en 1978. Il se perfectionne ensuite auprès de plusieurs maîtres :
-Thomas Stevens (soliste à Los Angeles)
-James Stamp (pédagogue américain)
-Jean Greffin (ex-soliste à l’Opéra de Paris)
Depuis, outre ses activités d’enseignant, il donne de nombreux concerts dans différentes formations



 

Dimanche 15 juillet

 

Raphaël OLIVER

 

Raphaël Oliver est né dans une famille de musiciens et commence à étudier le chant et l’orgue au conservatoire du 18e arrondissement de Paris à l’âge de 8 ans.
    Il suit parallèlement des cours dans une école bilingue français/anglais. Il entre à 10 ans à la maîtrise du CRR de Paris et aura l’occasion de se produire avec le jeune chœur du Théâtre du Châtelet (Carmen de Bizet) et en soliste (Pie Jesu du Requiem de Fauré).
    Il commence dès 2005 des études à horaires aménagés chant, option orgue, et lorsque que sa voix mue, il entre dans la classe d’orgue de Sylvie Mallet. Il y reste jusqu’en 2015, où il obtient son DEM l’année de son bac S, et son diplôme de perfectionnement.
    Il entre en 2015 au CNSM de Paris dans la classe d’Orgue Interprétation d’Olivier Latry et Michel Bouvard, et en 2016 dans le cursus d’Écriture où il obtient en 2017 son prix d’Harmonie.
    Il obtient également en 2017 son DEM de piano chez Judy Chin (CRR de Paris).

    Raphael Oliver est également en 3e cycle de piano jazz au conservatoire du 9e arrondissement dans la classe de Manuel Rocheman. Il remporte par ailleurs trois grands prix au Concours International Gaston Litaize - André Marchal 2017.

 

Samedi 21 juillet

Christine METAY-SEGUI


Originaire de Fontenay-le-Comte, elle débute la musique par l’étude du piano, puis de l’orgue
avec Abel GABORIT (Luçon), avant d’intégrer la classe d’orgue de André ISOIR à Orsay où elle
obtient une médaille d’or à l’unanimité en 1983.
Elle se perfectionne ensuite avec Jean-Louis GIL à Angers, ainsi qu’avec Louis ROBILLIARD lors
de master class.
Elle est aussi titulaire d’une licence de musicologie (Paris-Sorbonne).

 

Matthieu SEGUI

 

Attiré par le chant depuis son plus jeune âge (choeur d'enfants du conservatoire de Montbéliard,
d'Angers), il prend actuellement des cours de chant lyrique en Allemagne (Francfort) auprès de
Marina UNRUH.


 

Dimanche 29 juillet

Jean-Philippe MESNIER

Jean-Philippe MESNIER étudie le piano sous la direction de Pierre Fourez. Rentré dans un conservatoire de la ville de Paris, il obtient un Premier prix d'orgue supérieur à l'unanimité, puis un Premier prix d'excellence de la ville de Paris.


Il fut titulaire de l'orgue Saint-Joseph de Clamart et de Saint-André-de-l'Europe à Paris, et il est depuis plus de trente ans successeur de Jehan Alain à orgue de l'église Saint Nicolas de
Maisons-Laffitte. Il a été nommé organiste titulaire adjoint de la cathédrale Saint Louis de Versailles.


Depuis 1978, il est professeur d'orgue à l'Ecole Nationale de musique d'Auxerre.
Il a réalisé, pour le Centre culturel de l'Yonne l'exposition « Orgue à hauteur de vue » et s'est produit plusieurs fois en concert dans cette région. Avec l'Ensemble Vocal d’Auxerre
sous la direction de Raphaël Passaquet, il a enregistré un disque au profit de l'orgue de la cathédrale d'Auxerre : la messe de Paul Berthier.


Sélectionné pour le Grand Prix de Chartres en 1988, il a été demi-finaliste au concours international André Marchal à Biarritz, ainsi qu’au concours international d’interprétation de musique française de Poitiers.


Il a enregistré deux disques aux grandes orgues de Fontenay le Comte en Vendée: Grigny, Raison, Dandrieu, Marchand et
Liszt,Brahms, Mendelssohn et Bonnet.


Les concerts en France l'ont emmené à N.D de Paris, Montpellier, Annecy, La Chaise Dieu, Loches, Clamecy, Avallon, Saint Florentin, Versailles, Saint Maximin etc. et à
l'étranger Milan ou Zagreb.

Samedi 04 Août

 

Martin WHITE

Martin White est né et a étudié à Londres, où il a étudié à la Royal Academy of Music et à l’Université de Londres, Institute of Education.

Il a été organiste de plusieurs églises de Londres, prenant son premier poste à l'âge de
quinze ans.

Organiste de l’Association Grégorienne de 1964 à 1972: il a jouer pour le festival annuel de l'Association à la cathédrale St Paul, à Londres et dans de nombreuses autres cathédrales du sud de l'Angleterre. Il a aussi enseigné à la Choir School de la célèbre église anglo-catholique: All Saints Margaret Street (Londres) et a joué de l'orgue pour les services en milieu de semaine.

Il a été nommé organiste / chef de chœur de la cathédrale anglicane St Patrick, à Armagh, en Irlande du Nord en 1968 et est resté à ce poste jusqu'en 2002. Pendant ces 34 années, il a maintenu un contact étroit
avec le baron Georges Minne, organiste Titulaire de la cathédrale catholique St Patrick, à Armagh. Ils travaillaient souvent ensemble et jouaient dans leurs cathédrales respectives, donnant de nombreux
récitals diffusés sur BBC Radio 3 et RTE.
 

Martin joue maintenant pour la messe à l'église catholique St Jean le Baptiste, à Portadown, où sa femme, Noreen est directrice de la musique liturgique.

Jeudi 09 Août

Marie-Agnès GRALL-MENET


Originaire de Lille, Marie-Agnès Grall-Menet étudie l’orgue au Conservatoire de Lille avec Jeanne Joulain, à la Schola-Cantorum de Paris avec Jean Langlais, puis au Conservatoire
National Supérieur de Musique de Paris avec Rolande Falcinelli (Premier Prix 1978), Jean Lemaire, Pierre Lantier, Jean-Paul Holstein (Prix de Contrepoint 1979), et Michel Merlet (Premier Prix de Fugue 1983).

Après avoir remporté le Prix Albert Schweitzer à Deventer (Pays-Bas, en 1980), elle entame une carrière internationale qui la conduit en France (Notre-Dame de Paris, La Madeleine, Rodez, L’Alpe d’Huez, Meaux...), en Europe (Palma de Majorque, Suisio, Trèves, Bonn-Beuel...), et au Canada (Québec, Montréal). Titulaire du Grand-Orgue de l’église Saint-Nicolas du Chardonnet à Paris, depuis 1989, elle y est responsable de l’organisation des concerts spirituels. Sur cet orgue, elle a enregistré quatre CD, notamment de musique de Noël.
Ses prochains concerts auront lieu cet été à la cathédrale d’Albi, à Fontenay-le-Comte, et Solliès-Toucas.

Elle jouera pour un Hommage à Jeanne Demessieux (anniversaire des 50 ans de sa mort) à la Salle Philharmonique de Liège le 4 novembre 2018, ainsi qu’à la Cathédrale Notre-Dame de Paris le samedi 24 novembre 2018.
Le 25 décembre 2018, rendez-vous pour un « Noël chez les Ch’tis ! » à Saint-Nicolas du Chardonnet à Paris.

Marie-Agnès GRALL-MENET a restitué les « Quarante pièces d’orgue » du Manuscrit de Versailles de Claude BALBASTRE, en 2 volumes aux éditions EUROPART-MUSIC et réalisé diverses transcriptions (Vivaldi, Mozart, Bach, Tchaïkovsky, Soler, ..).
Le Concerto en Ré Majeur et le Trio à trois mains de Claude BALBASTRE sont édités en une partition avec CD (enregistrement avant restauration du grand-orgue) aux éditions DELATOUR.

Compositions :
2009 : Salve Regina (Editions Delatour.com 12.2017)
2013 : Variations sur Puer Natus in Bethleem (Ed. Delatour.com 12.2017)
2016 : Salut, Ô Reine (L’orgue contemporain pour les premières années vol.3, aux Editions Delatour.com).

Site de l’organiste : http://marieagnesgrall-menet.fr

Lundi 13 Août

 

Bruno BEAUFILS de GUERIGNY

Bruno Beaufils de Guérigny est organiste à Paris (Suppléant à St Germain des Prés), pianiste, musicologue, conférencier et écrivain. Il a suivi ses études musicales et de droit, à Brest, Boulogne (classe d'André Isoir), où il a obtenu un Premier Prix d'orgue. Parallèlement, il a suivi les cours d'histoire de la musique, au CNSM de Paris (classe de Brigitte François-Sappey), et a travaillé l'improvisation auprès de Thierry Escaich.

 

Il se produit en France et à l'étranger, comme soliste, ou avec orchestre, chœurs et solistes. Très éclectique dans ses choix, la musique française est son domaine de prédilection. Il a enregistré 4 disques (l'Orgue des Lumières, consacré à Claude-Bénigne Balastre, 5 diapasons et 3 étoiles dans le Monde de la Musique, l'intégrale des concertos pour orgue et clavecin, du padre Antonio Soler, 5 diapasons, les Orgues Océanes, pour le 400ème anniversaire de la fondation du Canada, 4 diapasons, chez Forlane, ainsi qu'Une Heure Mystique, consacré aux compositeurs de l'époque de l'Ecole de Nancy et pour le centenaire de Cavaillé-Coll, disque produit par les Amis des Orgues de Gerbeveiller.


Il a signé, également un roman historique, l'Instrument du Juste (Editions Baudelaire), finaliste du Prix Yann Queffelec 2012.
 

Site de l’organiste : http://www.brunobeaufilsdeguerigny.com

Samedi 18 Août

Interprète et pédagogue, Mélanie Filipiak poursuit ses études au CRR de Douai. Elle consacre une grande partie de son cursus musical au travail du répertoire flûtistique et à son domaine de prédilection : la musique de chambre.
Elle travaille ensuite deux ans auprès de F. X. Roth à l’ENM de Saint-Quentin puis avec C. Vienet au Conservatoire d’Arras.
En 2006, elle est admise au Defedem de Lille où elle approfondit ses réflexions pédagogiques notamment aux côtés d’A. Biget, de X. Gagnepain, P. Masson… 
Elle complète sa formation instrumentale en compagnie de C. Tembremande, C. Delaval, D. Rotaru, S. Dufreutrelle, P.-Y. Artaud…
Elle obtient son Diplôme d’Etat de flûte traversière en 2009. Elle enseigne actuellement au Conservatoire à Rayonnement Communal de Vendin-le-Vieil et à l’Ecole Rurale Intercommunale de Musique d’Osartis-Marquion.

************
Musicien éclectique né en 1981, Aurélien Fillion étudie la flûte à bec, l’orgue, la musique de chambre et l’écriture dans les Conservatoires de Douai et de Lille.
Il a été récompensé dans chacune de ces disciplines. Il se perfectionne ensuite une année au CNSMD de Paris dans les classes d’écriture et de contrepoint Renaissance et étudie l’orgue et l’improvisation à l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie de Namur (classe de Benoit Mernier), obtenant un master didactique avec grande distinction.
Aurélien participe activement à plusieurs stages et master-classes dans chacune de ces spécialités.
C’est en 2000 qu’il va commencer un travail autour de la composition donnant ainsi naissance à un répertoire de musique de chambre, musique soliste ou musique pour orchestre. Il est notamment lauréat du concours de composition pour orgue Aristide Cavaillé-Coll (2011) pour sa pièce « Zooms ».
Aurélien Fillion enseigne dans la région Nord de France et se produit en soliste, auprès d’ensembles divers ou en orchestre en France ou à l’étranger (Belgique, Grand Duché du Luxembourg, Allemagne, Finlande, Danemark, Islande...). Son répertoire s'étend de la musique du Moyen-Age à des pièces de création.

Son premier disque d'orgue soliste, "Visages de l'orgue français", est paru en Mars 2018. Il a été enregistré pour Organroxx sur l'orgue Le Royer/Potvlieghe de Turnhout (Belgique).


************
Ce duo flûte et orgue est une évidence!

Mélanie et Aurélien ont fait leurs études scolaires et musicales ensemble.
Ils se perdent de vue quelques années et se retrouvent à la fin de la formation au Diplôme d’Etat de Mélanie car Aurélien va composer 
le « Quatuor évaporé » crée à Saint-Omer lors du concours d’interprétation.
Ayant une affection pour les mêmes esthétiques musicales (plus particulièrement pour la musique contemporaine) ainsi qu'une passion pour la musique de chambre, le "Duo éolien" se crée en 2010. Plusieurs programmes musicaux originaux sont à leur répertoire. 

Le duo a eu l'occasion de se produire dans différents festivals et saisons de concerts à Bruxelles, au Touquet, Maredsous, Saintes, à l'église de la Trinité (Paris)...

https://duoeolien.weebly.com

Samedi 25 Août

José Alberto Aznar Asencio



Né à Crevillent en 1975, il commence la musique à 8 ans et fait ses études de piano aux conservatoires d'Elche et de Murcia et Valence.

Il est en possession d'un diplôme de théorie de la musique, et d'harmonie pour l'association Board of the Royal Schools of Music de Londres avec la meilleure qualification.

Il prépare actuellement une licence de direction d'orchestre avec le Maître Navarro Lara, et a participé aux cours de perfectionnement musicaux de la Chigiana de Sienne (Italie) avec les maîtres Yuri Ahronovitch et Gianluigi Gelmetti.

Il est directeur de la chorale Coro Rabinos y choeur Voces Graves de Crevillente et de la chorale "Villa de Santa Pola".

Il accompagne aussi, en tant que pianiste, une multitude de concerts lyriques, seul ou avec des chorales, interprétant un vaste répertoire d'Opéra et de Zarzuela.

Il a dirigé, entre autre, l'orchestre Sinfonica du Teatro de Chapi de Villena et l'orchestre Sinfonica "Cuitat d'Elche"et des Arts d'Alicante.

Depuis 2011 il est responsable de l'orgue de Nuestra Senora de Belen de Crevillent.

 

Yves DOOGHE


Yves Dooghe commence le piano à l’âge de 6 ans et obtient un premier prix de piano à l’école nationale
de musique de La Madeleine.
Parallèlement il travaille l’orgue avec les maîtres Raymond Demeester, Roger Bergerat et Jeanne Joulain
au conservatoire de Lille.
Premièrement titulaire de l’orgue de Notre-Dame de Lourdes à Marquette, il jouera successivement
plusieurs orgues de Flandre intérieure : Hazebrouck, Steenvoorde, Cassel.
D’autre part il créera plusieurs chorales dont la chorale du doyenné de Maubeuge.
Arrivé en 2004 à Fontenay-le-Comte, il participe activement à la promotion de l’orgue ; en 2013 il fonde
l’association Chamade avec quelques organistes du pays de Fontenay. Cette année, Chamade organise la
3éme édition du Festi’orgue qui s’achève avec ce concert du 50ème anniversaire du jumelage Crevillent
Fontenay-le-Comte.


 

Pour nous suivre

  • Facebook B&W

© 2018 Association Chamade

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now